Prochaine séance: "Black Love" Samedi 8 juin à 20h [Billetterie]

Cinewax media - les histoires africaines d'aujourd'hui

  • Goodbye Julia, Salam Sudan

    Goodbye Julia, c’est la petite histoire qui rejoint la grande ou l’inverse. L’équipe du film abrite en elle-même les contradictions du pays. Au même titre que les protagonistes vont porter en eux une séparation, un déchirement qui sera aussi celui vécu par le Soudan. « En écrivant ce film, j’essaye de me débarrasser de ce racisme hérité. Je suis animé par un sentiment de culpabilité et un profond désir de réconciliation. » Mohamed Kordofani 
  • Queimada : quand le syndrome du White Savior s'applique au cinéma ?

    Queimada a été présenté comme décolonial car il est un des rares films qui montre la réalité des luttes des esclavisés pour leur liberté. Il propose une critique acerbe du système esclavagiste et colonialiste mais aussi de la manière dont l'abolition de l'esclavage a maintenu, jusqu'à aujourd'hui, un système de domination fondé sur la suprématie blanche et le racisme systémique. Pourtant, le film est aussi problématique car il ne donne pas la parole aux premiers concernés. Alors, Queimada propose-t-il véritablement une décolonisation du regard ? Ou bien reproduit-il un regard blanc paternaliste sur les luttes des racisés ? Cinewax vous propose un débat entre deux spectatrices pour mieux comprendre les enjeux principaux du film pour notre monde contemporain.
français fr