« Burkinabè Rising », le pouvoir des arts comme arme de résistance politique

Burkinabè Rising, l’art de la résistance est un documentaire de 72 minutes signé Iara Lee. Réalisatrice militante connue pour The Sami’s song of survival (2018) ou encore Life is waiting : Referendum and Resistance in Western Sahara (2015), elle donne la parole aux opprimés qui s’organisent collectivement pour lutter contre toutes formes de domination. Dans ce long-métrage, Iara Lee revient sur la place de l’art comme lien social et moteur de la révolution citoyenne contre le Président Compaoré en octobre 2014.


Un message politique sublimé par l’art

Musique, poésie, danse, slam, peinture, architecture... Sont autant de formes artistiques permettant aux Burkinabè d’avoir un engagement politique fort. Pourtant, lorsqu’en 2014 Blaise Compaoré, Président du pays, décide de modifier l’article 37 de la Constitution pour briguer un cinquième mandat, les artistes quittent les salles d’enregistrement, les ateliers ou encore les salles de répétition pour descendre par milliers dans les rues et dire : « Du balai ! ». Burkina Faso, nommé ainsi par Thomas Sankara en 1984, signifie le « Pays des hommes intègres ». « Etre burkinabè, c’est être intègre. Etre intègre, c’est être révolutionnaire ! » dira un artiste interviewé. Burkinabè Rising montre comment l’art et la révolution ont restauré l’intégrité du pays.

Thomas Sankara, dans le cœur et les esprits, pour toujours

Durant trois jours, les Burkinabè manifestent et font pression dans la rue. La place des femmes dans la révolution est vraiment saisissante, avec des images très impressionnantes de leur marche et des témoignages. Le 30 octobre 2014, quand l’Assemblée nationale est incendiée, un manifestant crie à la caméra « Thomas Sankara, regarde tes fils ! ». Frissons. La révolution nationale citoyenne signe la chute du régime Compaoré, 27 ans et quinze jours après l’assassinat de Thomas Sankara, inspirateur de tout un peuple. « Rêver debout, pas couché. La force vient quand on est ensemble », un mantra à tenir pour les révolutions à venir.

Retrouvez "Burkinabè Rising" sur notre plateforme OAFF (Online African Film Festival) du 15 novembre au 15 décembre 2019 et profitez de plus de 30 films exclusifs sur le thème du rêve africain. 

https://oaff.cinewax.org/ 

 

Coline Rande, rédactrice cinewax.

 

Laisser un commentaire